masuda

Forum secondaire de Masuda, où se situent les ruelles, les postes de polices et tout ce qui ne se situe pas sur le forum principal.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Bienvenue au Castel de ''Hiroshima mon Amour'' de Kikue & Famille. Rue de shin'zen 3

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sujin

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [RP] Bienvenue au Castel de ''Hiroshima mon Amour'' de Kikue & Famille. Rue de shin'zen 3   Sam 21 Aoû - 18:48

Je passais mes affaires en mon dos, j’attachais l’ensemble par les lanières de chanvres tressées et teintées en forme de Dragons rouges par devant, les nouant avec précautions dans le respect du travail fournit pour l’ouvrage, issue des plus fines mains en la matière de l’art..

Dame Limei abritée sous l’ombrelle dégageait de sa manche deux éventails, dont elle me gratifia d’un merveilleusement orné d’un assortiment de couleurs bigarrées. Je la remerciais en m’inclinant.

Mille grâces vous soient rendues dame Limei . Vous serez en mes prières avec notre amie Kikue.

Fines attentions auxquelles je suis attentif. La délicatesse du savoir vivre, cela représente aussi ne certaine sagesse de l’esprit. Un art de vivre dont je suis un adepte.

D’’un élégant geste lent et appliqué, Limei relevait le bas de son kimono pour avancer jusqu’à l’entrée de la demeure de Kikue en ce sentier parsemé de ravissements en nos regards émerveillés par tant de beautés.




De paroles en palabres, nous faisions connaissance avec Lime, personne rencontrée au hasard du détour d’une vie . La croisé des chemins nous menant vers Kikue ma destinée.




Kenishin, d’un pas fidèle aux nôtres nous accompagnait, oreilles dressées, truffe au vent, queue en panache de son plaisir d’être de cette promenade en cette verdoyante contré.

Arrivés devant la porte ornementée de ses huit clochettes du bonheur de la bienvenue aux hôtes que nous sommes. D’un parfait accord nous en agitions le chapelet, libérant les tintinnabulassions mélodieuses de leurs sons dans la quiétude du lieu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Limei

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: [RP] Bienvenue au Castel de ''Hiroshima mon Amour'' de Kikue & Famille. Rue de shin'zen 3   Lun 23 Aoû - 18:17

Après la joyeuse tintinabulation des clochettes, la porte s'ouvrit laissant passage à une filllette au kimono de soie couleur jaune, qui s'inclina gracieusement devant nous

Bonzour, ze zuis Hozhiko, bienvenue chez nous Smile L'enfant se mit à rire et nous regarda en rougissant.

Suivait derrière la petite, une jeune femme vetue d'un Kimono rose, ses longs cheveux tressés ou était piqué un Chrysanthème, faisait un charmant tableau, peint par un brillant artiste. Celle-ci s'inclina avec grace


Konnichi wa Honorables voyageurs, soyez les Bienvenus au Castel de Hiroshima mon Amour, Humble demeure de Dame Kikue Smile Je suis la gouvernante de cette Humble Chateau, que puis-je pour vous Question

En souriant, Limei s'avança d'un pas sous le porche d'entrée, en s'inclinant respectueusement




De sa voix mélodieuse, la jeune femme se présenta

Konnichi wa je suis Limei ou fleur de prune, j'ai reçue une invitation par Dame Kikue mon amie, pour la cérémonie du thé





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sujin

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [RP] Bienvenue au Castel de ''Hiroshima mon Amour'' de Kikue & Famille. Rue de shin'zen 3   Mar 24 Aoû - 13:48

Les deux battants de la lourde porte s’ouvraient, laissant le passage à dame Limei, nous découvrions une charmante petite fille rosie par ce mélange du plaisir de nous accueillir et sa timidité naturelle. Elle nous parlait de sa petite voix fluette, tout sourire aux lèvres, avec une inclinaison respectueuse que Kikue lui avait enseigné.

Bonzour, ze zuis Hozhiko, bienvenue chez nous

Cette adorable enfant était suivit d’une femme plus âgée que nous, cette dernière s’inclinait également avec déférence. Tout en se présentant à nous.

Konnichi wa Honorables voyageurs, soyez les Bienvenus au Castel de Hiroshima mon Amour, Humble demeure de Dame Kikue Je suis la gouvernante de cette Humble Château, que puis-je pour vous

Limei prenait la parole de sa voix douce, je la laissais faire sans mot dire, certain qu’elle trouverait les mots justes de notre venue. Elle s’inclinait à son tour, toujours en ce mouvement lent et gracieux correspondant à son éducation châtiée.

Konnichi wa je suis Limei ou fleur de prune, j'ai reçue une invitation par Dame Kikue mon amie, pour la cérémonie du thé


Suivant le protocole, je m’inclinais face à nos hôtesses me présentant . Kenshin se couchait à nos pieds sagement.

Hoshiko, ce nom résonne en moi en de douces nuitées de palabres assis en tailleurs autour du feu en ce milieu de nul part désertique.

Kikue m’en avait longuement parlé enfin je la découvrais, rayon de soleil que son doux visage.

Honorables demoiselle Hoshiko et dame Gouvernante. Konnichi Wa.

Je me nomme Sujin, marchand d’un lointain pays ami de dame Kikue,.

Une lettre lui annonçant ma venue en ses terres pour quelques jours, m’a précédé, afin partager avec elle ce temps inestimable, ainsi que le plaisir du cérémonial du thé avec son amie dame Limei..


Mes yeux découvraient ce coin de Paradis dont Kikue m’avait tant parlé.




Ses jardins, fontaines, demeures, îlots de beautés et de ravissements pour le cœur et l’esprit.




Au loin le un temple, une cascade.




Des bassins, un pont enjambant un ru, le tout agrémenté de jardins tous aussi
magnifiques les uns que les autres de mille senteurs enivrantes.





Plus loin encore j’apercevais des cultures et la résidence trônait sur le haut de la colline. Majestueuse en la luminosité de ce jour d’été.

La femme responsable de la vie du castel, d’un geste du bras, de sa main ouverte, nous incitait à entrer plus en l’intérieur de la propriété. Nous avancions Limei et moi.
Kenshin suivait comme à l’accoutumé.

Vénérables amis de ma maîtresse dame Kikue, vous pénétrez en son domaine et soyez les bienvenus au castel Hiroshima mon Amour .

Malheureusement dame Kikue a eut une obligation imprévue de dernière instant et ne peut vous recevoir elle même. Mais elle m’a laissé des consignes très strictes pour vous héberger jusqu’à son retour et vous sentir en ce lieu comme chez vous en son absence

Elle vous prie de bien vouloir l’en excuser, mais elle ne pouvait faire autrement, étant ses amis elle sait que vous comprendrez cela en l’attendant dans la quiétude des jardins et le recueillement en notre Temple.

Si tout ce passe pour le mieux cela ne devrait durer que quelques journées tout au plus, les impératifs sont une lourde charge en ce monde tellement agité par ses vicissitudes ..


Elle s’inclinait à nouveau, nous répondions de même à son respect avec Limei.

La petite Hoshiko, tournait autour de Kenschin avec une envie bien naturelle.

Tu peux la caresser, tu ne risques rien avec elle, elle possède en elle le savoir et la sagesse demoiselle Hoshiko.
Elle se nomme Kenshin ou Epée de cœur si tu préfères ainsi la nommer.


Je lui souriais en la regardant.

Dame gouvernante, cela sera avec plaisir que je resterai à attendre mon amie, pour dame Kikue, mon temps ne compte pas.

Je regardais l’enfant poser sa main sur Kenshin, puis mon regard se porta sur Limei, en ses yeux pour connaître sa décision sur le fait de rester et de partager dans la patience ce thé et l’hospitalité de notre amie commune tant Adorée.

En moi j’espérais que dame Limei reste elle aussi, cela me permet d’en apprécier sa nature profonde et de partager promenades et discutions sur les sens et directions que prennent souvent la vie terrestre, nous piétinant parfois de ses cruautés ou nous ravissant de joies et bonheurs l’être tout entier.



Le Cœur Amoureux bien au delà de l’imaginable, brisé de ne pouvoir voir Kikue, mais l’espoir des lendemains heureux me confortaient en mon Ame tendrement éprise sans limites aucunes…….
.
<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sujin

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [RP] Bienvenue au Castel de ''Hiroshima mon Amour'' de Kikue & Famille. Rue de shin'zen 3   Dim 12 Sep - 19:08

Les jours avaient passé, les uns après les autres, puis les semaines elles aussi en cette douceur de cet été en ce lieu enchanteur.



Le temps filait sans s’arrêter en la douce compagnie de Limei, nous devisions en partage sur la vie, nous promenant dans les jardins luxuriants que Kikue avait créé de ses mains, de son rêve, de son imagination, jardins aux fleurs et senteurs variées, fruitiers divers aux pétales blanches et roses.



Reflets de son Ame et de son Cœurs tellement purs



Ravissements des sens en éveilles, porteurs de délicates sensations, d’émotions multiples, d’ouvertures et de découverte en nous.

Le matin avec Limei, nous avons pour coutume de prendre le petit déjeuner ensemble, puis un tour au temple, nous recueillir ensemble aussi, avant de nous affairer chacun à la tache que nous nous sommes attribués aux premiers jours de notre attente.

Le déjeuner plaisir autre que celui de nos palais, assouvissant aussi notre gourmandise des plats préparés avec le plus grand soin par Shuichi le cuisinier du château. L’ensemble apporté par le fidèle domestique Niji (Arc en ciel), toujours aux petits soins pour nous satisfaire de ses attentions, renouvellent à chaque repas la décoration pensée de notre table .


L’après midi nous nous retrouvons pour parler et lire, méditer, nous promener aussi dans la quiétude du lieu dont nous sommes les invités, Kenschin trottinant à nos cotés joyeusement, donnant sa tête de temps à autres à Limei pour une douce caresse et lui montrer son attachement de louve au Cœur d’Epée.

Les soirées se passent dans une atmosphère feutré, harmonieuse, un feu de bois dans l’âtre pour la sérénité de l’esprit par ses flammes dansantes le long des murs et ses crépitements mélodieux, des bougies allumées pour les pensées et que la lumière dirige de leurs éclats lumineux les voyageurs solitaires de la nuit égarés, de l’encens pour que nos vœux montent plus haut vers les cieux, de la musique douce en contraste avec la fureur de l’extérieur, un regard pour la tendresse des coeurs et tant d’autres choses fines, délicates de notre différence profonde intérieure commune.

Je recevais des nouvelles par un de mes coursiers, chaque jour
Le monde changeait, les conflits s’installaient un peu partout dans les autres royaumes de notre beau pays. Cela me troublais, car je ne comprenais pas pourquoi tant de convoitises pour l’argent et le pouvoir.
Tant de haine entraînant l’homme en sa folie meurtrière. La haine ne pouvant qu’entraîner la haine. La nature humaine me décevant chaque jour passé un peu plus.
Puis le flot des catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes depuis peu.


Ce matin, savourant notre thé avec délectation, nous vîmes arriver la gouvernant dame Chiyoko (enfant de Sagesse) une lettre finement enrubannée à la main, qu’elle nous donne en s’inclinant respectueusement. Nous levant Limei et moi, répondant à son respect par le notre, grand au combien par sa dévotion en sa tache journalière que la tenue de ce castel

Limei dénouait délicatement le petit ruban rouge, déroulant sur la table la précieuse nouvelle de ses main raffinées aux doigt fins , une lettre de notre Ange d’Amours Kikue.
Je m’approchais de Limei afin d’en prendre connaissance en même temps que mon amie la Douce et Tendre Limei.

Penché sur le papier cote à cote ne formant plus qu’un en la lecture, nos yeux fixés sur les mots, les phrases, le sens profond de tout cela.


Mes Doux et Tendres Amis Aimés,

Je vous écris ces quelques mots pour vous donner de mes dernières nouvelles.

Je vais très bien et je suis très heureuse là ou je suis maintenant.
Ce que je me devais de faire, je viens de le terminer.

Je sais que vous étés presque les seuls en ce monde à pouvoir comprendre ce que je vais vous dire couché sur ce papier écrit de ma main calligraphiant le futur de ce pinceau trempé en cette encre couleur du ciel azuré.

A la suite de mon voyage en des terres plus lointaines, qu’il n’est possible d’imaginer pour le commun des mortels ..
La connaissance par une rencontre avec des moines Bouddhistes vient de prendre le tracé de ma vie et de la votre aussi.
Ils m’ont donné une voie à suivre en les accompagnant de ma personne dans un pays bien lointain ou est depuis toujours mon destin, fait de méditations et de prières pour l’humanité toute entière me gardera loin de vous deux pour le reste de vos années en ce monde, par le manque de ma présence corporelle à vos cotés.

Je sais la tristesse, la peine, le chagrin, que le chemin que je prends sans vous deux.

Il vous transpercera le Cœur et l’Ame, tellement sensibles en vos perceptions et émotions à fleurs de peaux que vous êtes.
Car vous êtes au fond de vous deux qu’Amours, Tendresses, Sensibilités, Valeurs……..

Mais comme vous le savez, je serais toujours aussi à vos cotés durant votre passage sur cette terre et un jour nous nous retrouverons en un monde meilleur tous les trois de nouveau réunis en l’Eternité

Mon cœur est bien triste pour moi aussi de ne plus vous accompagner sur le chemin de la vie terrestre, mais vous savez que je vous Aime de tout mon Cœur et mon Ame, de mon Sang et qu’il ne se passera pas un jour sans que nous nous retrouvions en nos Tendres pensées.

Je vous demanderai une ultime réalisation commune que vous seuls pouvez accomplir pour moi.

Il s’agit de veiller sur mes enfants tendrement avec amour dans le respect de nos valeurs, sur les animaux que j’affectionne énormément aussi, mon personnel dévoué, le château que j’ai créée de mon Cœur et mon Amour. Qu’il soit cet ensemble votre Paradis en cette terre à vous mes Aimés Tendres.

Je vous embrasse de tout mon Cœur et mon Ame sur les vôtres.

Votre Aimée pour l’Eternité à vous deux, pour nous trois.

Kikue à vous, pour vous deux.




Les larmes de sangs coulèrent de nos Cœurs meurtris et se déversent en un flot unique, un immense vide en nous, nous saisit, nous tenaillant au ventre, nous tétanisant l’échine, nous faisant vaciller les esprits.
Je regarde les yeux noyés Limei,je me répand tel un fleuve en cru après l’orage, j’inonde la terre nourricière de mes larmes,…. je lui prends la main et la serre tout contre mon Cœur.

Notre destin est scellé, à nous de suivre le sentier tracé pour en faire une route aux abords luxuriants de vies et d’harmonies, de rires et de chants.
Kikue veillant de son regard Angélique sur nos vies réunies en ce jour de la destiné révélée….


Kikue, nous t’Aimions, nous t Aimons, nous t’Aimerons pour l’Eternité…Tu nous a montré la voie, maintenant à nous de la suivre, pour ce qui ce doit, exister…sans jamais trahir tout ce que tu nous as donné et fait pour nous deux, à Limei et à moi …



J’allume les 4 bougies disposées sur la table, je me couche sur le dos le regard dans le vide,hagard, sur le sol en bois de la terrasse, je ferme les yeux, mes pensées volent au loin vers toi Kikue…..en ton Paradis….



Mes souvenirs me ramènent au jour de notre première rencontre au milieu de ce grand néant ou radieuse tu es apparue, sortant de nul part, le sourire aux lèvres , les yeux pétillants, de ce regard vert bleu que je n’oublierai jamais. Etait elle vraiment perdue, je ne le pense plus maintenant, car je sais le pourquoi de sa venue à ma rencontre ce jour là.

Kenschin de son hurlement propre à sa race en son sang.

Sa douleur déchira le silence des sanglots, en un long cri que je ne pouvais lâcher moi même…dans mon anéantissement….pourtant, j’avais pu ressentir qu’elle ne nous reviendrait pas de ce long périple, celui de son destin si particulier sur cette terre, mais ne voulant l’admettre en moi, par peur que mes pensées ne soient la vérité de sa Sainteté et de ce chemin déjà tracé pour chacun de nous, avant même notre premier souffle de vie…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Bienvenue au Castel de ''Hiroshima mon Amour'' de Kikue & Famille. Rue de shin'zen 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Bienvenue au Castel de ''Hiroshima mon Amour'' de Kikue & Famille. Rue de shin'zen 3
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [PONT SUPERIEUR] "Bienvenue à bord du Sunrays"
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
masuda :: Les rues de Masuda :: Les rues :: Rue de shin'zen'-
Sauter vers: